La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

Gay, Ma Santé !
Site web d'expression, d'échange et d'information sur la santé gay et ses enjeux !
Dernier Billet
Non classé | 04.04.2012 - 22 h 14 | 5 COMMENTAIRES
Se faire dépister tous les trois m… mecs !

« Break the chain! ». Un nombre important de transmissions du virus du Sida ont pour origine des personnes qui elles-mêmes ont été récemment infectées. Très contagieuses au début de leur infection, elles transmettent beaucoup plus facilement leur virus à une autre personne, qui devient alors aussi très contagieuse. Et ainsi de suite… formant des chaines de contaminations sans même que les personnes impliquées en aient vraiment conscience.

Tout du moins jusqu’à leur prochain dépistage où elles pourront envisager de prendre un traitement qui, en quelques semaines, pourra rendre le risque de transmission de leur virus peu probable.

Ces chaînes peuvent néanmoins être brisées en adaptant la fréquence du dépistage à chacun. Et ceci nous est permis grâce au développement des tests rapides.

Si j’ai pour habitude de me faire dépister tous les six mois et qu’en six mois je nique avec une vingtaine de personnes sans savoir que je suis séropositif, j’ai alors un très fort risque de transmettre mon virus à ces vingt mecs. Voila pourquoi la fréquence du dépistage doit être propre à l’activité sexuelle de chacun, pour, qu’en cas de séropositivité, le test soit effectué le plus tôt possible. Plus je baise, plus la fréquence de mes dépistages devrait être élevée.

Et au diable ces questions de « délais de trois mois ou six semaines depuis la dernière prise de risque » qui ne veulent rien dire lorsqu’on se tape plus d’un mec différent tous les mois et qu’on appartient à une population aussi touchée par le VIH que la notre. Grâce aux tests rapides du VIH, et bientôt j’espère, les autotests salivaires, on a la possibilité de se faire dépister simplement, rapidement et gratuitement autant de fois qu’on veut.

Voici un petit exemple de feuille de route du dépistage que chacun peut se construire (vous pouvez l’imprimer et mettre dans votre portefeuille) :

Pas de test du VIH de plus de 3 mois depuis mon dernier rapport sexuel

2 mecs par mois = 1 test rapide du VIH tous les 2 mois

> 4 mecs par mois = 1 test rapide du VIH par mois

Check-up des IST tous les 6 mois

Prise de risque = Urgences

Santé & Plaisir

 

Par cet article je ne cherche pas à donner raison aux mecs complètement paranos qui se font dépister toutes les semaines après leur plan cam du mercredi aprem parce que bon « on sait jamais, hein, ptêtre que ça se transmet par WiFi ! ». Je m’adresse bien ici à tous ceux d’entre nous qui ne veulent pas se contaminer au VIH et qui ont conscience qu’en multipliant les partenaires, on multiplie notre exposition et celle des autres au VIH. Et qu’il y a moyen de casser cette dynamique de transmission en adaptant la fréquence des dépistages à nos pratiques !

Vincent

Où faire un test rapide près de chez toi ? / voir opération Flash Test sur Paris

[Cet article vous a plu ? Soutenez Yagg.com en cliquant ici.]

 


LES réactions (5)
Se faire dépister tous les trois m… mecs !
  • Par Adrien 03 Mai 2012 - 14 H 54

    En plus des permanences de Aides il existe également le Checkpoint dans le 4ème (36 rue Geoffroy l’Asnier):
    Lundi de 8h à 12h30
    Mardi (sur RDV) de 16h à 20h30
    Mercredi de 13h à22h
    Vendredi et samedi de 12h à 18h.
    Comme ça vous savez tout !
    http://www.lekiosque.org/checkpoint

     
  • Par Spyro 05 Avr 2012 - 8 H 36

    (Douzézu, je vais devoir me faire dépister toutes les heures en suivant ce principe 8D)

    Plus sérieusement, je n’avais jamais pensé de cette manière, et c’est plus que cohérent, merci beaucoup =).

     
  • Par Red 04 Avr 2012 - 22 H 18

    Toutes les initiatives sont bonnes !

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Publicité