5046 L’art du lavement | Gay, Ma Santé !

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

Gay, Ma Santé !
Site web d'expression, d'échange et d'information sur la santé gay et ses enjeux !
Dernier Billet
Sexe & Technique | 01.05.2011 - 04 h 14 | 30 COMMENTAIRES
L’art du lavement
Sommaire de l’article

Introduction
Être attentif à son système digestif
Le matériel
La technique
Le timing

(Attention cet article peut heurter les âmes sensibles et présente des informations relatives aux pratiques sexuelles)

________________________________________________________

Introduction

Se faire sodomiser pour certains d’entre nous se prépare grâce au lavement. Tout un art, de la technique et un savoir que l’on façonne par la pratique, nous allons aborder ici comment vider son rectum avant la pénétration anale.

Je ne rentrerai pas dans les débats “quand on aime on s’en fou”, “on sait où on la met donc pas besoin”, “avec mon copain on fait le lavement ensemble et c’est très glamour” etc. Ici nous allons parler technique.

Pour faire un lavement, il faut le vouloir, en avoir envie, se sentir prêt à le faire.

Personnellement j’en fais systématiquement avant un rapport sexuel anal où je suis censé être passif – en plus d’éviter les désagréments hygiéniques qui, personnellement, me dérangent, faire un lavement m’aide en effet à me détendre et me sentir bien avant l’acte.

Il est conseillé de ne pas faire des lavements trop souvent au risque à la fois de détruire votre flore rectale et de perturber le rythme de votre système digestif.

Je vais être franc avec ceux qui n’en ont jamais fait : vous aurez beau lire autant d’articles que vous voudrez sur les lavements, il y a de fortes chances que vous en ratiez un certain nombre avant d’arriver à bien les faire. Car nous avons tous un corps différent et cela a une influence sur le lavement.

Alors on y va ???

Être attentif à son système digestif

Être à l’écoute de votre corps et en ce qui nous concerne ici, de votre système digestif, vous aidera donc à réussir vos lavements. Par exemple, essayez d’être attentif à votre digestion en vous posant les questions suivantes : quel lien y-a-t-il entre tels types d’aliments, la manière dont je les digère et dont mon corps s’en débarrasse ? A quel rythme et régularité est-ce que je digère et je vais aux selles ?

Il faut savoir par ailleurs qu’en mangeant, vous déclenchez un réflexe digestif. C’est pour ça que personnellement, 15-20min avant de faire mon lavement je mange quelque chose de léger (un fruit, une barre de céréale) pour faciliter le lavement.

Vous verrez, rien qu’avec ces informations vous arriverez à l’avance à savoir si votre lavement se fera facilement, moins facilement, s’il y a de grandes chances que vous le loupiez voire tout simplement si ça vaut le coup d’en faire un !

Le matériel

Trois solutions :

  • La poire à lavement (1) : de différentes tailles il s’agit d’un récipient en plastique en forme de poire avec un embout qui se dévisse. L’eau s’insère en dévissant l’embout.
  • La canule de douche (2) : en pvc ou en métal, il s’agit d’un embout qui se visse à votre tuyaux de douche à la place du pommeau
  • Le sac à lavement (ou douche à lavement) (3) : il s’agit d’un sac que vous remplissez d’eau avec un tuyau et une canule

Personnellement j’ai une préférence pour la canule de douche car c’est plus facile d’utilisation, plus efficace et vous ne vous balancez pas de l’air dans le rectum quand y’a plus d’eau. Par ailleurs je vous conseille d’avoir un peu de gel lubrifiant avec vous pendant que vous faites le lavement, vous verrez par la suite pourquoi.

Vous trouverez ces ustensiles en sex-shop avec plein de tailles différentes en plus. En général c’est hors-de-prix mais c’est pas pour autant qu’il faut en acheter d’occasion ou emprunter ceux de vos potes : à chacun son matos pour éviter de se transmettre certaines bactéries ou virus.

Certains n’ayant rien sous la main ont d’ailleurs l’habitude d’utiliser leur embout de tuyau de douche en retirant le pommeau. Sachez d’une part que si vous ne nettoyez pas l’embout régulièrement il peut y avoir des bactérie et autres saletés et d’autre part si vous faites ça dans les saunas, hôtels, etc. soyez aussi conscients que si plusieurs personnes font la même chose il y a un risque de transmission de certaines IST.

Au sauna n’hésitez pas à demander des canules de douche jetables, parfois ils en ont lorsqu’ils ont un tuyau à disposition pour les lavements dans les toilettes.

La technique

1. Se détendre

Maintenant just relax! Respirez deux ou trois fois bien fort pour vous détendre et vous oxygéner 🙂

2. Régler la température de l’eau

Avant de commencer, réglez la température de l’eau pour que celle-ci soit tiède, ni chaude. Assurez vous d’être dans une salle de bain où la température n’est pas trop froide, la chaleur aidant vos muscles à se détendre vous aurez moins de mal à faire rentrer l’eau.

N’hésitez pas à passer un coup de savon sur votre matériel que vous aurez pris soin de nettoyer et désinfecter après la précédente utilisation.

3. Choisir une position

Vous pouvez vous mettre dans la position dans laquelle vous vous sentez le plus confortable. Allongé sur le dos les jambes relevées, à quatre pattes, accroupis voire même debout légèrement penché en avant.

Néanmoins avec une poire comme vous n’avez pas la pression du jet il faut vous mettre dans une position qui permette à l’eau de sortir facilement lorsque vous appuyez dessus. Pour le jet de la douche faites attention à ce que ce ne soit pas trop fort.

4. Insérer l’eau dans le rectum

Ensuite placez l’embout de la poire ou de la canule contre votre anus et faites rentrer l’eau. Au début il faut parfois faire rentrer l’embout à l’intérieur car vous avez du mal à vous détendre et votre sphincter (muscle) est contracté ne laissant pas passer l’eau. D’où l’intérêt d’avoir un peu de gel lubrifiant avec soi. Puis avec l’habitude vous verrez que la simple pression du jet suffit à ce que l’eau rentre !

Encore une fois je ne vais pas vous dire quelle quantité d’eau faire rentrer car vous verrez avec le temps ce qui vous correspond le plus. Mais un conseil: commencez par pas beaucoup puis augmentez petit à petit pour voir ce qui vous correspond !

Parfois sur internet vous trouverez des personnes qui disent ajouter de l’huile de paraffine à leur eau. Je vous déconseille d’insérer autre chose que de l’eau.

5. Vider immédiatement l’eau

Une fois l’eau à l’intérieur profitez de la pression pour aller vous vider immédiatement aux toilettes. Certains conseillent de garder l’eau quelques minutes, je le déconseille vivement car après vos muscles perdent le réflexe d’expulsion et c’est galère après car il faut forcer.

6. Réitérer sans acharnement jusqu’à ce que ce soit propre

Ensuite, vous pouvez refaire la « manœuvre » plusieurs fois jusqu’à ce que l’eau soit claire. Enfin ne vous acharnez pas, parfois y’a rien à faire, notamment selon certains aliments que vous avez mangés la veille (genre : épinards :D).

7. Vérifier que le lavement ait bien marché

Une fois votre lavement terminé, je vous conseille d’attendre genre 10-15mins de marcher un peu puis d’aller vous vider de nouveau pour expulser l’eau qui reste éventuellement. Vous pouvez le faire sous la douche accroupis.

Si vous en avez le courage, vous pouvez vous mettre un doigt avec un peu de salive, ça aide à dilater et faire couler l’eau qui reste. C’est aussi un bon moyen de vérifier que votre rectum soit bien vide (oui bon faut pas hésiter à aller profond avec votre doigt).

Durant cette dernière étape, l’eau qui ressort n’est pas forcément très propre parfois, si c’est juste un peu c’est pas trop grave et vous pouvez vous arrêtez là. Si au contraire c’est vraiment crade c’est que votre lavement n’a pas bien marché.

Le cas échéant, n’hésitez pas à le refaire mais encore une fois ne vous acharnez pas, parfois y’a pas moyen, ça ne marchera pas et à vous acharner vous risquez ensuite d’avoir des crampes douloureuses.

8. Nettoyer et désinfecter le matériel utilisé !

Tout est dans le titre 🙂 Des bactéries peuvent se développer sur vos ustensiles et les insérer dans le rectum peut être un risque d’infection. Un coton avec de l’alcool fort (70°c) que vous laissez agir un moment. Pensez bien à rincer car l’alcool ne fait pas bon ménage avec les muqueuses.

Le timing

Personnellement je commence mon lavement une heure avant l’heure estimée de ma rencontre avec la personne. Ça me laisse le temps de le faire tranquillement pour me détendre et prendre mon temps pour qu’il soit bien fait. Certains le font juste avant, ce que je déconseille dans la mesure où il reste toujours un peu d’eau dans le rectum qu’il faut attendre un peu avant d’évacuer.

Après on ne peut pas toujours prévoir, lorsque l’on ramène quelqu’un chez soit après une soirée ou que l’on va chez le mec et que c’était pas prévu ! Auquel cas vous pouvez toujours prendre le risque de faire un lavement express 🙂

En général un lavement reste efficace quelques heures. Mais cela dépend aussi de quand vous avez pris votre dernier repas, ce que vous avez mangé, etc. Encore une fois, soyez à l’écoute de votre corps !

__________________________________________________________

Et vous comment faites-vous votre lavement ? Quelles sont les conseils que vous avez à donner ? Que pensez-vous de la technique décrite dans cet article ?

Vincent

[Cet article vous a plu ? Soutenez Yagg.com en cliquant ici.]

LES réactions (30)
L’art du lavement
  • Par petitecurieuse 22 Août 2015 - 15 H 45

    Bonjour à tous, bon je suis une femme et je n’ai pratiqué la sodomie qu’une seule fois… Ce n’était pas vraiment « prévu » dirons-nous donc forcément je n’avais pas su faire de lavement avant.
    En parcourant les différents sites internet qui en parlent, certains disent qu’en allant simplement aux toilettes avant, on est sûr qu’il n’y aura aucune surprise lors de la pénétration, est-ce vrai?
    Est-ce que vous faites un lavement à chaque fois?
    Quelles positions est la meilleure pour les premières fois?
    Est-ce qu’un lavement peut faire mal?
    Est-ce normal d’avoir la sensation qu’on doit aller aux toilettes lorsque notre partenaire « entre » et après la sodomie?

    Mes questions sont un peu basiques, désolée, je suis novice 😉

     
  • Par jamesbond61 13 Mar 2015 - 17 H 49

    Bonjour moi ca fais au moins 20 ans que je me fais des lavements et ma méthode préféré ces avec un long tuyaux de 1/2 pouces flexible connecté au bout du tuyaux ou normalement ces la pomme de douche ( elle est enlevé la pomme de douche) et la je fais couler de l’eau très chaude dans le tube ce qui ramolli d’avantage mon tube et après j’ajuste a un débit très faible l’eau pour qu’elle sois stable a une température égal a mon corps, et puis j’insère le tuyaux dans mon anus lentement et au fure et a mesure que les saleté son expulsé je fais pénétrer le tube de plus en plus loins lentement sans trop forcer et souvent en le virant dans un sens ou l’autre ca permet de l’introduire toujours plus loins et si ca semble bloquer ont change notre position sur un coté et pour finir couché sur le dos , le tuyaux habituellement peut entrer 4 a 5 pieds de long et ca dure environ 4 hrs un bon lavage et faire ca 2 fois par jour et faire pénétrer de temps en temps un petit peut d’eau plusieurs fois par jour pour assurer une propreté absolue, Faire ca a tous les jours assure de ne jamais avoir de mauvaise surprise en cas de belle rencontre …Si je sais que je vais avoir une rencontre assurer j’essais 30 minutes avant tout rapport sexuel de laver avec ce coup si une poche avec un tube dans le quel j’ai ajouté un peu de savon liquide pour le corps ou cheveux et ca élimine toute odeur qui pourrais être désagréable d’une manière certaine…pour finir ont lubrifie légèrement l’anus pour s’assurer de ne pas avoir la région irriter ou trop sec ..Ont se sent léger et frais ainsi et toujours sure de nous , je n’ai jamais eu aucun problème détestable qui pourrais avoir si ca serais pas bien fais…Et j’aime faire des lavages a mes partenaire … ces glamour et ca prouve la confiance entre partenaire ! faut pas être gêné de ca , l’anus ou la bouche ces pour dire une fonction similaire la bouche ces la porte d’entrée et l’anus ces la porte de sortie du système et ont est tous comme ca et l’anus est plus propre que la bouche !!! le saviez vous ? l’endroit du corps humain le plus sale ces la bouche !!!et l’anus n’est pas plus intime que la bouche et de plus soyez franc la vue des fesse et de l’anus ces plus excitant et jolie que le visage de bien des personnes le corps humain ets beau a voir quand même partout donc ne vous gênez vous pas soyez pas pudique et n’ayez pas honte il y a rien de plus beau que avoir du sexe dans la vie d’une personne et se’échanger des flatterie , des petits soins , et bien sure les pénétrations ….Faite l’amour et non la guerre ..!!!!

     
  • Par soluno 05 Nov 2014 - 10 H 57

    Alors pour moi, tout à changé lorsque je me suis installé en Asie du sud-est. Les toilettes sont équipées d’une douchette. La douchette étant pour se laver et le PQ pour sécher votre arrière. Systématiquement j’injecte de l’eau dans mon anus pour mes besoins, ca me permet de pas y passer des heures. (injection de l’eau, défécation = moins d’une minute) Une fois fini, je réinjecte de l’eau et je me vide plusieurs fois . Le tout, ne prenant pas plus de 3 minutes. Si je dois avoir une relation ou jouer avec mes jouets, je le fait juste avant… Là pareille, ca prend 2 ou 3 minutes. Je le fait depuis plusieurs années et je n’ai jamais remarqué de trace de boue….

     
  • Par PetitBaluchon 22 Juil 2014 - 12 H 39

    Il y a aussi la technique plus simple des probiotiques, utilisés depuis des années par les acteurs du X gay et qui se démocratisent de plus en plus chez les Américains.

    Ce sont des cachets à prendre à raison d’un le soir avec un verre d’eau avant de se coucher ou alors au petit-déjeuner. On en trouve dans les épiceries bio, en général sous la forme d’une cure de 30 jours mais c’est assez cher. Sinon chez Juvamine dans n’importe quel Monop’. Deux fois moins cher et vous pouvez les prendre de manière espacé. Pour ceux qui ne trouvent pas très ragoûtant d’absorber une pastille verte le matin, il y a toujours le bon vieux pruneau d’Agen mais ça n’est pas aussi efficace 😉

    Avec les probiotiques, vous serez étonnés des bronzes dignes de César que vous coulerez ! Résultat, le lavement s’en trouve accéléré puisque vous n’avez plus besoin que de deux flushings : l’un pour évacuer, l’autre pour rincer. En 30 minutes c’est plié, inspirations/expirations comprises.

    Peu importe votre anatomie intime et votre physiologie, la règle de base d’un lavement efficace c’est de ne jamais faire rentrer trop d’eau dans votre rectum. 25 cl pour nettoyer, 25 cl pour rincer c’est un maximum sinon vous allez atteindre le gros intestin. Là c’est la cata assurée, au quatrième lavement qui en appelle un cinquième, vous aurez envie d’abandonner et vous devrez reporter votre sodo au lendemain ^^

    Enfin dernier conseil qu’on lit rarement mais qu’on entend souvent dans les confidences d’actif qui ont eu affaire au moins une fois à des passifs inexpérimentés. Eviter de faire votre lavement au dernier moment parce que, par la force des choses, quand vous évacuez sur le trône, et d’autant plus si vous avez un bubble butt, la marque du siège reste un certain temps sur la peau et c’est vraiment pas glamour pour votre partenaire 😉

     
  • Par Arkthus 20 Juil 2014 - 17 H 28

    Quand je lis ça je me dis que c’est quand même vachement technique, surtout pour un acte qui peut être aussi spontané que le sexe.

    Si tu vis en couple, il y a des moments où tu ne prévois pas le rapport sexuel, je vois mal le mec te couper dans ton élan « attends faut que je me fasse un lavement, je reviens dans 1h le temps de nettoyer ma canule, de me mettre 3-4 fois de l’eau dans le cul et vider à chaque fois aller marcher 15 minutes et me revider »…

    Je sais que ça se fait pas à chaque rapport, mais franchement c’est vraiment se rendre le sexe hyper complexe, alors que ça doit être un moment intime de plaisir et quelque chose de spontané.

    Perso je sors avec un mec quand j’ai vu la poire à lavement chez lui je lui ai demandé il m’a dit « bahs je me fais un lavement chaque fois avant que tu arrives » genre moi venir = sexe obligatoire. Ca n’a plus rien de spontané, c’est comme quelque chose de prévu, et j’ai horreur de ça…

    Après c’est mon avis, je suis vraiment très peu porté sur la chose (je peux me passer d’activité sexuelle pendant plusieurs semaines sans que ça me manque le moins du monde).

    Je dois être vieux jeu lol

     
  • Par colin1959 22 Juin 2014 - 7 H 25

    Lavement sensuel…

    … pour ma part, je fais du lavement un moment sensuel. j’utilise une canule de douche et de l’eau tiède. c’est très agréable de se laisser remplir. on évacue, lors des lavements, plus que le contenu de son intestin. ne pas le renouveler trop souvent mais c’est très purifiant.

     
  • Par DFF 31 Mar 2014 - 9 H 57

    excellent conseils, claire et que se cache pas derrière des faux fuyants. Merci

     
  • Par sonic5 22 Août 2013 - 9 H 43

    Bonjour, vos explication mon beaucoup aidé pour acheté ma poire à lavement, je l’utilise depuis 4 mois pour évité tout risque inutile.. Néanmoins, quand je me fait un lavage, je ne peux plus allé au toilette pendant au moins 1 journée et demi le temps que ça ce remette en route .. est ce normal ?

     
  • Par sonic5 22 Août 2013 - 9 H 43

    Bonjour, vos explication mon beaucoup aidé pour acheté ma poire à lavement, je l’utilise depuis 4 mois pour évité tout risque inutile.. Néanmoins, quand je me fait un lavage, je ne peux plus allé au toilette pendant au moins 1 journée et demi le temps que ça ce remette en route .. est ce normal ?

     
  • Par corben 24 Juin 2013 - 14 H 09

    pas mal ce tuto un peut speciale mais j’ai une question : comment on fait pour nettoyer l’anus pas l’interieur mais la peau? enlever le brun?

     
  • Par Yannick Barbe 31 Juil 2012 - 17 H 29

    Très instructif et très juste. Vincent, je te rejoins totalement sur l’idée qu’il faut être vraiment détendu. Si vous êtes contracté, vous avez parfois l’impression que vous avez vidé toute l’eau, et en fait, il en reste, bien cachée, et qui va sortir au moment de l’acte sexuel. Et là, c’est le drame.
    Un conseil: inspectez votre bas ventre. Si vous le sentez encore gonflé, tendu, un peu dur, c’est qu’il reste de l’eau. Normalement, votre ventre doit être totalement détendu. Vous devez avoir senti, lors de l’ultime éjection d’eau, une vraie libération, voire même une sensation de bien-être 😉 Bref, soyez à l’écoute de votre corps, de vos sensations, elles vous trompent rarement.

     
  • Par vaugoubert76 21 Mai 2012 - 12 H 34

    Question bête, et j’arrive un peu tard.
    En deux semaines, je suis tombé sur deux types différents qui, pendant que je les sodomisais, émettaient une odeur d’excrément particulièrement peu ragoutante. Dans les deux cas, je me suis arrêté (eh non, je ne suis pas stblas), et j’ai eu la surprise de constater que la capote était parfaitement « propre » (pas la moindre trace douteuse dessus). Ça vous est déjà arrivé, quelqu’un connait la cause de ce phénomène ?

     
  • Par stblas 18 Mar 2012 - 13 H 35

    le lavement pour le passif n’est pas obligatoire,c’est un cul, la merde c’est normal

    Contre le lavement !

     
  • Par ahbon 02 Mai 2011 - 22 H 08

    Moi je pratique la même technique.
    La question délicate est toujours de savoir quelle quantité d’eau utiliser.
    Dans un bouquin dédié au plaisir anal, il conseille de faire en moyenne 3 sessions de 10 secondes (en utilisant la canule)… ce qui pour moi a toujours fait trop (ou alors pas assez du tout !?)

     
  • Par Vincent 02 Mai 2011 - 11 H 04

    rien ne vaut l’expérience pour expliquer ce genre de choses 😀 hahaha

     
  • Par Caro 02 Mai 2011 - 9 H 24

    Comme je suis un peu curieuse, j’ai lu, je me suis demandé si je n’allais pas vomir, en fait non 😉 c’est carrément bien écrit, décrit et on sent ta grande technique, tes conseils tout ça.
    Ca m’a l’air en tout petit peu compliqué quand même et j’ai évité de trop imager mentalement certaines scènes 😀

     
  • Par Vincent 01 Mai 2011 - 19 H 14

    Personnellement c’est le problème qui se posait chez mes parents – les toilettes ne sont pas dans la salle de bain. Tout n’est alors que question de stratégie pour pas se faire repérer 😀 Et puis vers la fin j’en avais plus rien à faire.

    Sinon ton sphincter peut retenir l’eau quand même 🙂

     
  • Par Spyro 01 Mai 2011 - 17 H 45

    Je tiens juste à préciser qu’on ne désinfecte JAMAIS à l’alcool supérieur à 70°C 🙂

    @vleclercq : tu me vends un rêve sans nom ♥ Mais alors, quand les toilettes ne sont PAS dans la salle de bain, ça doit être beaucoup moins pratique je suppose (hum, le rectum qui se lâche dans le couloir xD)

     
  • Par Canardcaché 01 Mai 2011 - 12 H 59

    Attention tout de même d’après le dr: pas plus de deux fois par semaine!

     
  • Par Paul Denton 01 Mai 2011 - 12 H 41

    @vleclercq: ce serait même pas mal de le rajouter dans ton post 🙂

    ****** Réponse: c’est fait darling ! Merci du conseil ! ******

     
  • Par Vincent 01 Mai 2011 - 12 H 39

    @Christophe : les alcools forts (70°c). Avec un coton, on laisse agir un peu. Et il est important de bien nettoyer avec du savon juste avant la prochaine utilisation car ces produits ne font pas bon ménage avec les muqueuses !

    Après je suis bien conscient que peu font ça !

    @Prose : après avec l’habitude ça se fait tout seul et je dois avouer que j’en fais parfois juste pour le plaisir de me sentir bien après. Et j’ai appris l’autre jour que je n’étais pas le seul à faire ça 🙂

    Par ailleurs des femmes comme des hommes toutes sexualités confondues en font aussi que ce soit par confort, pratique de la pénétration anale ou les deux ! Il y a quelques siècles c’était même trendy 😀

     
  • Par Prose 01 Mai 2011 - 12 H 00

    Ca a quand même l’air assez galère ! (là, c’est le moment où je suis bien contente d’être une fille)

     
  • Par Christophe Martet 01 Mai 2011 - 7 H 57

    Sur le point 8, Vincent. Quand tu dis qu’il faut désinfecter, comment t’y prends-tu? Avec quels produits? Merci!

     
  • Par Paul Denton 01 Mai 2011 - 7 H 44

    Je me demandais s’il y avait moyen de parler de ce sujet de manière « glamour ».

    Ah ben non… Pas grave 🙂

     
  • Par Vincent 01 Mai 2011 - 4 H 35

    Vous ne pouvez pas savoir à quel point je me suis tordu de rire en écrivant cet article.

     
  • Par zezetta 01 Mai 2011 - 4 H 22

    Voila ce qu’on devrait apprendre a l’ecole. Au moins quelque chose d’utile.

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Publicité